La Survie Durable

La notion de Développement Durable a plus de 30 ans.

Pourtant, l'opinion publique n'a réellement entendu parlé du concept (je parle pas de le comprendre, là je suis pas sûr que ce soit déjà le cas...) que depuis ces 2/3 dernières années.

Depuis, c'est une avalanche de blahblah, d'affirmations pompeuses et de propositions décevantes et irréalistes autant qu'inutiles.

Pourquoi inutiles ?

Parce que les propositions liées au concept de "Sustainable Development" (en english in ze texte) sont donc dépassées depuis au moins une décennie.

C'est pourquoi, fort de mon attachement au concret, je propose le concept de "Survie Durable" (Sustainable Survival).
Je ne sais pas si je l'invente (je m'en fous) mais ça m'a l'air complètement  et nécessairement avant-gardiste :

Puisqu'une majorité inquiétante d'experts, spécialistes et autres scientifiques disent que la machine est lancée (et le mur qu'elle va se prendre inévitable), il est impératif de penser "Au Jour d'Après".
Alors bien-sûr, tout ça ne va pas se faire en 48h comme le film éponyme, mais songez à la fonte des glaces, d'où terres immergées par ici, désertification débridée par là, territoires cultivables disparus, bassins économiques bouleversés, énergies rationnées, eau raréfiée, famines galopantes, maladies. Exodes de populations = immigrations massives = Guerre.


S'il est louable et tout à fait compréhensible que d'aucun tentent, avec les modestes moyens en leur pouvoir, de ralentir la machine, d'éviter le pire ou à défaut d'amortir le choc, il serait par contre criminel de ne pas anticiper un échec. De ne pas prévoir que la catastrophe aura lieu et d'appréhender une ou des façon(s) de la gérer. De ne pas voir que les bouleversements, dors et déjà à l'oeuvre, sont malheureusement irréversibles et qu'il faut dès maintenant songer à la façon de vivre "avec".



Je pense qu'il est sage aujourd'hui, tant que nous en avons encore les moyens, et puisque les puissants ne sont au fond que le reflet de l'égocentrisme de leurs peuples, il est sage aujourd'hui de se prendre en charge individuellement (puisque notre ère affirme l'avènement de l'individualisme autant aller au bout de la logique) et de se préparer, au sens propre comme figuré, au pire.

Je vous proposerai chaque semaine, dans cette catégorie, un objet, un gadget technologique permettant d'assouvir un "besoin" actuel dans une société post-apocalyptique.

Naturellement, ce sont des outils qui vous seraient également bien pratiques en milieu sauvage, voyages loin du monde civilisé... donc déjà utiles.

J'espère que vous apprécierez cette petite marotte qui m'a pris il y a un peu plus d'un an environ.

Enjoy... et comme dirait l'autre : "Expect the worst & hope for the best"