La commission Olivennes : beaucoup de bruits pour rien ?

Publié le par Sam

La commission Olivennes (du nom de son président Denis Olivennes, PDG de la Fnac) a rendu son rapport au Président de la République.

Ses propositions sont, au mieux, timides. D'aucun diront qu'elles sont, certes, plus applicables que la tristement célèbre DASDVI, mais elles ne contiennent pas l'ombre d'une réflexion sur un nouveau modèle de rémunération de la culture.

Je vous invite à lire un excellent article sur le journal Le Monde qui résume bien la situation de ce phrasé impeccable : "Hypothétique techniquement, hasardeuse socialement"

Tout est dit.

Publié dans Internet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article