Les romans "Lost"

Publié le par Sam

Si vous êtes fans ou juste intéressés par la série incontournable, les romans "Lost" vous ont sûrement attiré les yeux au Carrouf du coin, pour peu que vous ne soyez pas un de ces réfractaires au papier...

Comme je me faisais chier dans le train, je me suis procuré les 2 premiers opus à la Fnac. Voici mes critiques :

Détails de l'oeuvre :
 
# Poche: 188 pages
# Editeur : Fleuve Noir (13 avril 2006)
# Langue: Français
# ISBN: 2265083151
# Dimensions (en cm): 11 x 1 x 18

Synopsis :

Faith, jeune et brillante étudiante en biologie, a décidé de consacrer sa vie à la protection des espèces menacées. Mais elle ne s'attendait pas à découvrir un monde militant aussi sombre... Alors qu'elle tente d'échapper à un petit ami au passé d'activiste obscur et à une manifestation qui a mal tourné, son avion s'écrase sur une île tropicale déserte et isolée. Dans cette jungle hostile, c'est elle désormais qui est devenue une espèce en danger. Le jeu difficile de la survie et la rencontre d'autres rescapés plus ou moins accueillants vont mettre sa timidité et sa réserve naturelles à rude épreuve. Et puis un soir, un étrange rugissement métallique se fait entendre au loin...

Critique :

C'est nul.

J'avais envie de m'arrêter là sur la critique, mais bon je réalise que c'est un peu léger.
En fait, l'histoire retrace le crash de l'avion d'Oceanic Airlines, vol 815, (donc les 4/5ers épisodes de la 1ère saison) mais vu par une naufragée jusqu'ici restée inconnue: Faith.

Et croyez-moi, son nom a été bien choisi par l'auteur, parce que de la Foi il m'en a falu pour terminer ce roman.
Pas bien épais tout de même, 188 pages, si vous êtes un lecteur du Dimanche, ça ne vous posera pas de soucis. Je l'ai personnellement avalé en 2 allers-retour de train (160 minutes).

Le réel problème réside dans son manque de substance, on accroche mal le personnage de Faith (peut-être plus facilement si on est une lectrice ?), l'histoire d'amour un peu ridicule refroidit et l'aspect "étrange" du feuilleton est dramatiquement absent.



Détails de l'oeuvre :

# Poche: 186 pages
# Editeur : Fleuve Noir (13 Juil 2006)
# Langue: Français
# ISBN: 2265083291
# Dimensions (en cm): 11 x 1 x 18

Synopsis :

Il y a un certain nombre de choses que les gens ignorent au sujet de Dexter Cross. Ses amis croient qu'il est un étudiant de l'Ivy league comme les autres. Mais le jeune homme mène en réalité une double vie - jusqu'à ce qu'un voyage en Australie ne fasse éclater la vérité au grand jour. Dexter réserve alors le premier vol au départ de Sydney, ne souhaitant plus qu'une chose rentrer chez lui après que sa supercherie a été découverte. Mais l'avion dans lequel il embarque n'atteindra jamais sa destination. Au Lieu de cela, le vol Océanic 815 s'écrase sur une île déserte. C'est l'occasion pour Dexter d'effacer l'ardoise et de se réinventer à nouveau.

Critique :

C'est mieux.

On reprend le même principe que le tome 1 : on vit l'histoire à travers les yeux d'un naufragé jusqu'ici inconnu, quelques minutes après le crash du vol Océanic 815.

Ici, l'histoire est mieux ficelée. L'auteur n'a plus négligé la part "d'étrange" qui donne tous son sel à la série et on se prend au personnage de Dexter.
Il est toutefois regrettable qu'il s'agisse encore une fois d'un ados, à croire qu'on destine ce type de romans à ce public, alors que la maison d'édition (Fleuve Noir) dans laquelle il sort n'est pas particulièrement connoté "jeune public". C'est plutôt du "tout public" généralement.

S'il y a un tome 3, et il y en aura un, marketing oblige, je lirai les critiques des autres avant de mettre la main sur la Visa.
Non mais !

Publié dans Littérature

Commenter cet article

Marion 18/08/2006 13:37

bah tiens !et bientot, pourquoi pas, les paquets de bouffe lyophilisés estampillés LOST.pas mal comme diversification produit.....